LES INVITÉS /

›› ‹‹

Ágnes Heller

© Photo : Martin Rosenzveig

Ágnes Heller est philosophe et sociologue, professeure émérite à la New School for Social Research de New York. Née en 1929 dans une famille juive de Budapest, elle perdra son père, déporté à Auschwitz.

Disciple et assistante de Lukács, elle contribue à fonder avec lui l’École de Budapest, qui s’est employé à réinterpréter le marxisme. En 1977, les persécutions politiques à l’encontre des marxistes la poussent à quitter la Hongrie, pour l’Australie d’abord, puis pour New York où elle reprendra la chaire d’Hannah Arendt.

Ágnes Heller a publié de très nombreux ouvrages et d’avantage d’articles, dont A theory of Modernity (Wiley-Blackwell, 1999) et A theory of feeling (Lexington Books, 2009). L’on trouvera parmi ses ouvrages traduits en français La Théorie des besoins chez Marx (10/18, 1978) et, comme co-auteure, Qui est libre ? Sept essais sur la problématique de la liberté (coédition Orpheus / L’Harmattan, « Ouverture Philosophique », 2003) et Marxisme et démocratie (F. Maspero, 1981).

Ses réflexions portent sur le monde moderne, l’expérience de l’Holocauste et la conscience politique.

Elle a reçu le prix Hannah Arendt en 1994.

Figure de la dissidence depuis l’époque communiste, Ágnes Heller défend un idéal de la liberté de penser. Depuis qu’elle s’est opposée aux lois liberticides dans son pays, elle est devenue la cible du gouvernement. Dans « La philosophie qui dérange » (Le Monde, 2011), elle écrit : « Nous assistons à un Kulturkampf, à une offensive du pouvoir contre les intellectuels. La plupart des personnalités importantes de l’élite culturelle ont été « éliminées ». C’est le cas, par exemple, du directeur artistique et chef d’orchestre de l’Opéra de Budapest Adam Fischer, mondialement connu, ou encore du directeur du Ballet, ainsi que d’un grand nombre de directeurs de théâtres, de rédacteurs de télévision, de présentateurs d’émissions, de commentateurs d’actualités, de journalistes. Et c’est dans ce cadre que s’inscrit l’attaque contre les philosophes. »

Sur France Culture, émission « Les idées claires », au sujet de l’appel au soutien des philosophes européens lors du Collège international de philosophie : https://www.franceculture.fr/emissions/les-idees-claires-de-clementine-autain/agnes-hellerphilosophe-hongroise

https://courrierdeuropecentrale.fr/agnes-heller-orban-est-un-tyran/

PARTICIPATION