LES INVITÉS /

›› ‹‹

Un week-end à l’Est Le festival des cultures est-ouest

À L’Est, du nouveau !
3e ÉDITION DU FESTIVAL UN WEEK-END À L’EST / BUDAPEST
DU 21 AU 26 NOVEMBRE PROCHAINS

Le festival Un week-end à l’Est est une manifestation pluridisciplinaire qui met chaque année en novembre une ville de l’Est ou d’Europe centrale à l’honneur dans le but de créer des ponts entre cultures et de cerner toute la vivacité culturelle de la ville choisie.

Après Varsovie et Kiev, le Festival nous entraîne cette année à Budapest, ville cosmopolite et l’une des plus belles de la Mitteleuropa. Autrefois prospère, mais meurtrie par les guerres, asservie par le nazisme, appauvrie par le communisme, Budapest s’est relevée et présente aujourd’hui les traits d’une capitale bouillonnante de vie. Ce sont sa richesse et son dynamisme culturels que nous entendons faire découvrir, à travers ses écrivains, ses artistes, ses musiciens et ses intellectuels, tout au long du Festival. Sous le parrainage du metteur en scène Árpád Schilling, nous proposons une trentaine d’événements, concentrés dans le Quartier Latin, gratuits pour la plupart et destinés aux curieux de tous les âges.

Parmi les incontournables, deux spectacles de grande ampleur à la MPAA Saint-Germain : du théâtre engagé et inspiré, avec As far as the eye can see, d’Árpád Schilling et la compagnie Krétakör ; et de la danse contemporaine, avec Conditions of Being a Mortal, d’Adrienn Hód, dernière production de cette chorégraphe et de sa compagnie, Hódworks, parmi les plus en vue aujourd’hui.

Côté littérature, à la Librairie polonaise, des rencontres croisées entre écrivains français et hongrois, avec Gwenaëlle Aubry, György Dragomán, Krisztina Tóth, Nina Yargekov et bien d’autres. Côté cinéma, Béla Tarr est à l’honneur, avec une carte blanche au cinéma Christine 21 et un (presque) tête-à-tête avec le cinéaste aux Beaux-Arts. À la galerie Folia, une exposition de Peter Puklus, photographe et artiste multimedia, Grand Prix Images Vevey 2017-2018, à l’École des Beaux-Arts une conférence consacrée à László Moholy-Nagy pour une plongée dans l’avant-garde photographique et la mouvance Bauhaus, une rencontre à l’Espace des femmes – Antoinette Fouque avec la grande Ágnes Heller, philosophe et sociologue hongroise, professeure émérite à la New School for Social Research de NewYork, un concert à l’église Saint-Germain-des-Prés, un atelier pour les enfants à la Galerie les Originaux... Et, en toute fin de Festival, un grand débat à l’Odéon-Théâtre de l’Europe pour une clôture en forme d’ouverture.

Rendez-vous donc en novembre pour vivre, le temps d’un long week-end, au rythme de Budapest !

PARTICIPATION