LES INVITÉS /

›› ‹‹

Theodore Ushev

Theodore Ushev est l’un des cinéastes d’animation les plus remarquables d’aujourd’hui. Né à Kyustendil, en Bulgarie, en 1968, il étudie le graphisme à l’Académie nationale des Beaux-Arts de Sofia, où il obtient son diplôme en 1995.

Très tôt intéressé par le cinéma d’animation, alors inexistant en Bulgarie, il mène une activité de designer interactif et multimédia en parallèle de son métier d’affichiste et d’illustrateur. En 1999, il s’installe à Montréal, où toujours en parallèle de son travail comme directeur artistique, il réalise des films d’animation en Flash, qu’il diffuse sur un site web expérimental.

En 2003, Early in Fall, Late in Winter est sélectionné en compétition aux festivals d’animation d’Annecy et d’Ottawa. Même année, grâce à l’aide de l’Office National du Film (ONF) à Montréal, il réalise Vertical (2003), qui raconte l’interminable chute du monde contemporain mu par l’égoïsme et les choix irrationnels des humains et qui lui ouvre les portes du cinéma d’animation. Son style s’affirme avec L’Homme qui attendait (2006) : expressionnisme, narration personnelle, intime et engagée, esthétique composite, prégnance de la musique. Suivront sa trilogie sur le pouvoir, Tower Bawher (2006), Drux Flux (2008) et Gloria Victoria (2012), puis Les Journaux de Lipsett (2010), Rossignols en décembre (2011), Manifeste de sang (2015), Sonámbulo (2015). Vaysha, l’aveugle (2016) et Physique de la tristesse (2019 ; sélection officielle pour l’Oscar du meilleur court métrage d’animation, Cristal du court-métrage au Festival du film d’animation d’Annecy), deux films inspirés de romans de Guéorgui Gospodinov, confirment Theodore Ushev comme l’un des réalisateurs les plus prolifiques et inspirés de sa génération. Que ce soit dans le choix de la forme, des outils et des matériaux utilisés, des effets de montage, il s’agit d’une œuvre résolument tournée vers l’expérimentation.

Voir :
https://www.arte.tv/fr/videos/104235-000-A/rencontre-avec-theodore-ushev/

Lire :
https://festival-larochelle.org/edition/2018/texte/theodore-ushev/

https://revue24images.com/festival/festival-dannecy-online-2020-jour-4-ushev/