LES ÉVÉNEMENTS /

›› ‹‹

Expositions

« Livre de feu. Chapitre : Emballage » /

Vidéo, installation

Cher journal,
Quand j’ai trouvé un lieu où grandir et vivre,
J’ai réalisé que j’étais plus fragile que jamais.
Je n’ai pa de passé. Ma maison a brûlé.
Je dois continuer à grandir. Mais je ne peux pas.
Je pense à ce qui n’est plus.
Je continue à penser à la grande perte
Dans ma propre vie et celle de mon pays.
Je me sens d’avantage comme une plante que comme un humain.
Je me rappelle le bleu, le vert.
C’est la seule chose restée en moi.
Je peux presque le voir devant moi.
Je cacherai les arbres pour les sauver,
Usant de toute la puissance de l’art
Que personne ne peut nous enlever, ou brûler, ou asservir ;
Usant de toute la puissance des mots
De la vie que nous avions avant.
Je me tiendrai debout même si je brûle déjà,
Surmontant ma douleur. Pour le bien de tout cela
Je nous envelopperai, moi et les arbres, dans des bandages,
Même si je ne sais plus pourquoi je fais cela :
Pour mieux grandir, peut-être.
Alors je continuerai de le faire,
Regardant ma peur droit dans les yeux.
Le monde a essayé de t’attraper
Mais en vain. Le mal périra,
et je te soignerai et me soignerai moi-même.
Je sentirai à nouveau. Tout le reste passera.

Dasha Chechushkova

Expositions


11h00

jeu. 24 novembre


Galerie du Crous

11, rue des Beaux Arts
75006 Paris


Invité·e·s : Dasha Chechushkova /